WERNER Profiles : des fenêtres pour maison passive et à énergie positive.

    Vous êtes assembleur de menuiseries extérieures multi-gammiste ? Devenez notre partenaire exclusif pour votre secteur.

    En plus d’être durables et performantes, les gammes mixte ALU-BOIS et ALU à rupteur sont faciles à fabriquer. Nous utilisons l’interface Logikal de Orgadata ou Chacal pour vos devis et votre interface pour vos robots d’usinage. Conception et fabrication 100% française !

    Logo de WERNER par EPMi menuiseries

    WERNER Profiles : des fenêtres pour maison passive et à énergie positive.

    Vous êtes assembleur de menuiseries extérieures multi-gammiste ? Devenez notre partenaire exclusif pour votre secteur.

    Nous fournissons en barres de 5 ou 6 mètres. Les gammes mixte ALU-BOIS et ALU à rupteur sont faciles à fabriquer. Nous utilisons l’interface Logikal de Orgadata ou Chacal pour vos devis et votre interface pour vos robots d’usinage. Conception et fabrication 100% française !

    Logo de WERNER par EPMi menuiseries
    Fenêtre passive à haute performance
    Notre offre est déclinée en deux finitions suivant l'exigence de votre client. La gamme AT80F est une menuiserie à rupteur de pont thermique. Et la gamme BT80F est la déclinaison en fenêtre mixte ALU-BOIS à haute performance.

    Les deux produits s'assemblent de manières similaires avec des équerres à écartement ou à pion. La robustesse et la longévité est assurée, ce qui est rare en menuiserie mixte.

    Nos fenêtres à haute performance sont un condensé d'intelligence par l'optimisation du nombre de profilés, par la facilité d'assemblage et par la conception thermique.

    Dessinée pour la RE2020
    Les profilés sont conçus pour obtenir les meilleures performances thermiques et de surface vitrée. L'emboitement spécifique de notre profilé ouvrant et dormant offre une rupture thermique optimale : 3 joints d’étanchéité entre le dormant et l'ouvrant + 3 joints d'étanchéité entre le vitrage et l'ouvrant.

    Une fenêtre à ouvrant caché est la meilleure solution lorsqu'on pose une fenêtre. Car l'apport solaire et la luminosité sont au maximum. Et le coefficient thermique général (Uw) est ainsi amélioré grâce au double vitrage 28 mm ou au triple vitrage 44 mm (coef Ug 0,5). Tous nos vitrages sont équipés d'un espaceur à haute performance (warmedge ou Swisspacer Ultimate) pour une fenêtre à haute performance.

    La gamme 80F obtient des coefficients thermiques exceptionnels, équivalent à des menuiseries PVC/HPC.

    Tout type de pose et ITE
    WERNER Profiles conçoit principalement des gammes de fenêtre à frappe. Avec la RE 2020, la pose star est l'Isolation Thermique par l'Extérieur (ITE). Nous disposons de précadres soudés certifiés ou en kit. La pose de la menuiserie dans le précadre se fait aisément depuis l'intérieur.

    La pose rénovation sur ancien cadre bois est la réponse à la rénovation énergétique des bâtiments. La mise en oeuvre est faite grâce aux vis réglables. L'encombrement de nos profilés préserve la surface vitrée de l'ancienne fenêtre.

    Les autres types de pose sont le tunnel (entre murs) et l'applique intérieur. Le rupteur thermique, et sa surface plane, permet la mise en oeuvre facile de la plaque de plâtre ou d'un joint en mousse imprégnée de type Illbruck. Le dormant tunnel dispose en plus d'un bourrelet central en laine de roche pour renforcer la performance thermique.

    AT80F : La menuiserie ALU à rupteur qui fait référence.

    Noeud seul (Frame) Ufi
    0
    W/m².K
    Coef Uf, pose rénovation
    0
    W/m².K
    Coef Uf, pose applique
    0
    W/m².K
    Coef Uf, pose tunnel
    …avec double vitrage 28 mm, Ug = 1,1
    0
    W/m².K
    Coef Uw, pose rénovation
    0
    W/m².K
    Coef Uw, pose applique
    0
    W/m².K
    Coef Uw, pose tunnel
    …avec triple vitrage 44 mm, Ug = 0,5
    0
    W/m².K
    Coef Uw, pose rénovation
    0
    W/m².K
    Coef Uw, pose applique
    0
    W/m².K
    Coef Uw, pose tunnel

    BT80F : Une fenêtre mixte ALU-BOIS à haute performance.

    Noeud seul (Frame) Ufi
    0
    W/m².K
    Coef Uf, pose rénovation
    0
    W/m².K
    Coef Uf, pose applique
    0
    W/m².K
    Coef Uf, pose tunnel
    …avec double vitrage 28 mm, Ug = 1,1
    0
    W/m².K
    Coef Uw, pose rénovation
    0
    W/m².K
    Coef Uw, pose applique
    0
    W/m².K
    Coef Uw, pose tunnel
    …avec triple vitrage 44 mm, Ug = 0,5
    0
    W/m².K
    Coef Uw, pose rénovation
    0
    W/m².K
    Coef Uw, pose applique
    0
    W/m².K
    Coef Uw, pose tunnel

    Des fenêtres à haute performance thermique répondant aux normes de demain

    INNOVATION. WERNER Profiles est un bond en avant pour vos clients !

    Les nouvelles gammes de fenêtre AT80F et BT80F sont idéales pour tous les projets RE 2020.

    Les profilés sont spécialement étudiés pour répondre à tous les critères, en particulier ceux de la performance thermique et du clair de jour. Ces deux critères opposés ont été associés avec ingéniosité. La transmission lumineuse n’est désormais plus pénalisée par la performance thermique avec seulement 55 mm de recouvrement en rive pour la pose en applique. Notre conception est aussi pensée pour la fiabilité et la longévité de la fenêtre. La rigidité des profilés aluminium sont intégrés dans le dormant et aussi dans l’ouvrant. Ainsi, le ferrage de l’ouvrant est fixé solidement au travers les parois en aluminium que ce soit pour la version ALU ou la version BOIS.

    L’âme de la menuiserie BT80F est en polyamide renforcé avec 25% de fibres de verre. C’est un matériau d’une exceptionnelle performance thermique et de rigidité. L’intérieur est habillé en bois, avec des essences locales. Cette conception est unique pour une fenêtre mixte ALU-BOIS.

    Le design est inspiré par la modernité. Les profilés sont angulaires et élancés. La gamme de menuiseries WERNER Profiles restera fixée à votre bâtiment aussi longtemps qu’il restera debout !

    Vue en coupe de nos gammes de fenêtres à très haute performance

    AT80F : Fenêtre aluminium avec rupteur de pont thermique haute performance.

    Dormant de fenêtre WERNER AT80F pour pose en ITE

    Dormant ITE avec précadre soudé. Encombrement 55 mm.

    Dormant de fenêtre WERNER AT80F pour pose en applique intérieur

    Dormant neuf en applique intérieur. Encombrement 55 mm.

    Dormant de fenêtre WERNER AT80F pour pose en tunnel

    Dormant pour pose en tunnel. Encombrement 95 mm.

    Dormant de fenêtre WERNER AT80F pour pose rénovation

    Dormant rénovation sur ancien cadre. Encombrement 72 mm.

    BT80F : Fenêtre mixte aluminium et bois avec rupteur de pont thermique compact.

    Dormant de fenêtre WERNER BT80F pour pose en ITE

    Dormant ITE avec précadre soudé. Encombrement 55 mm.

    Dormant de fenêtre WERNER BT80F pour pose en applique intérieur

    Dormant neuf en applique intérieur. Encombrement 55 mm.

    Dormant de fenêtre WERNER BT80F pour pose en tunnel

    Dormant pour pose en tunnel. Encombrement 95 mm.

    Dormant de fenêtre WERNER BT80F pour pose rénovation

    Dormant rénovation sur ancien cadre. Encombrement 72 mm.

    Werner AT80F et BT80F : Les masses centrales.

    Montant central de la gamme EPMi Menuiseries AT80F

    Montant central de la gamme AT80F aluminium en vue intérieure, d’encombrement 109 mm.

    Montant central de la gamme EPMi Menuiseries BT80F

    Montant central de la gamme BT80F mixte alu-bois en vue intérieure, d’encombrement 109 mm.

    VOUS AVEZ LA PAROLE

    WERNER Profiles a besoin de connaître votre opinion sur le marché de la fenêtre, vos attentes et celles de vos clients. Ci-dessous, un court questionnaire selon que vous êtes fabricant ou architecte. Merci.

    Les réglementations thermiques et les labels

    En France, la première réglementation thermique date de l’après choc pétrolier de 1973. Avant cette date, il n’existait pas de mesures contraignantes sur l’isolation thermique des bâtiments.

    La RT 1974

    Cette réglementation thermique avait pour objectif de réduire de 25% la consommation énergétique des bâtiments. Par rapport aux standards précédents des années 1950, un bâtiment neuf devait atteindre 225 kWh/m2/an au lieu de 300 kWh/m2/an.

    Par quels moyens ? Les parois devront être obligatoirement isolée et le chauffage devra être régulé automatiquement.

    La RT 1982, la RT 1988, la RT 2000, la RT 2005

    Les réglementations thermiques qui ont suivi celles de 1974 ont eu pour objectif d’améliorer régulièrement la performance thermique des logements et des bureaux. Ainsi, la réduction du besoin énergétique était en moyenne de 15 à 20% par RT. Pour la RT 2005, le besoin en énergie par mètre carré devait être inférieur à 90 kWh/m2/an.

    La RT 2012

    La réglementation thermique RT 2012 marque un vrai tournant dans la performance thermique. Les constructions neuves devront ne plus dépasser un besoin énergétique de 50 kWhep/m2/an, soit 45% en moins que pour la RT 2005 !

    Ce niveau d’exigence marque la naissance du label BBC : Bâtiment Basse Consommation. Ce label devient une référence dans la performance des bâtiments car pour atteindre ce niveau de performance, l’isolation des bâtiments collectifs se fera de plus en plus par l’extérieur, en ITE (Isolation Thermique par l’Extérieur).

    Les contraintes principales sont :

    • La perméabilité à l’air. Un contrôle est obligatoire à la fin du chantier. La déperdition doit être inférieure à 0,6 m3/h/m2 (maison individuelle) ou à moins de 1 m3 (logement collectif) en 1 heure. Ce contrôle permet de valider l’isolation et l’absence de fuites d’air, car la qualité du travail du poseur d’isolant est extrêmement important pour limiter la consommation d’énergie l’hiver et obtenir un confort d’été maximal.
    • La surface vitrée doit au minimum de un sixième de la surface habitable, avec un minimum de 60% au Sud. Avec ce ratio, l’apport calorifique du soleil est optimisé en hiver. En été, il est conseillé d’ajouter des brises soleil “BSO” aux baies exposées Sud.
    • Une habitation devra avoir un système complémentaire à énergie renouvelable (panneau solaire, pompe à chaleur, …) ou un système alternatif comme une VMC à double flux qui peut être couplé à un puits canadien.

    La RE 2020 (ou RT 2020)

    La dernière réglementation thermique est la RE 2020, pour réglementation environnementale. Elle entrera en vigueur courant 2021.

    Les logements doivent devenir à énergie positive, produire plus qu’ils ne consomment. Cette production d’énergie a pour objectif de générer une autosuffisance électrique au niveau d’un quartier. Le zéro carbone est l’objectif visé par la RE2020 avec 15 kWhep/m2/an pour le chauffage et 120 kWhep/m2/an en énergie total, pour obtenir le label BEPAS (Bâtiment à Énergie Passive). D’autres bâtiments pourront obtenir le label BEPOS (Bâtiment à Énergie Positive) si il produit plus qu’il ne consomme.

    En attendant la version officielle de la RE2020, le label label E+C- est déjà en vigueur. Il signifie “Énergie positive” et “Réduction carbone”. Avec la réduction carbone, c’est le cycle de vie des matériaux et de l’origine de ces énergies (fossile ou non) qui est pris en considération.

    Une construction devra être étudiée de manière globale avant de poser la première pierre.